Histoire de blog, d’ours et d’envie d’être lu …

Hier, après les cours, une de mes élèves est venue frapper à la porte de mon bureau pour se plaindre : sa production écrite n’a pas été choisie pour être publiée sur le blog En attendant Friot.

Sentiment d’injustice.

Elle avait passé des heures à travailler avec application. Avec le dictionnaire, pour être sûre de ne pas se tromper sur le genre des noms.  En plus, elle avait fait des recherches toute seule pour savoir qui était ce fameux Bernard Friot. Et pour couronner le tout, elle était fière de ses efforts et voulait être lue, elle aussi.

Sa colère a été une magnifique récompense pour moi.

Assurément le fait de publier les productions écrites de nos apprenants sur un blog est un outil formidable pour stimuler l’envie et le plaisir d’écrire car cela donne réellement du sens à l’écrit, et, pour nous, à l’apprentissage du français.

Souvenir d’une formation avec Jean-Michel Le Baut…

 Pour les curieux : le fameux article

Dessin réalisé par Doğa
Dessin réalisé par Doğa
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s