Prendre du recul et s’accorder un regard critique sur ses propres pratiques en classe de FLE par Loic Vertuaux

Voici un article proposé par Loic Vertuaux, professeur de français au lycée Saint-Joseph Istanbul.

Pendant les vacances inter-semestrielles, j’ai souhaité proposer un questionnaire numérique (sous format Google Form) à mes élèves de 9A et 9B pour faire le bilan du 1ersemestre.

Cette enquête, dont le lien se trouve à la fin de l’article, abordait 3 thèmes principaux :

1- La pédagogie

2- Les activités proposées

3- Le blog de littérature

Selon moi, contrairement à une discussion à bâton rompu en face à face, cet outil a l’avantage :

– d’engager tous les élèves

– de libérer la parole en garantissant l’anonymat

– de libérer du temps pour la réflexion

– d’inciter l’élève à être plus conscient du processus pédagogique pour mieux appréhender les enjeux des approches proposées

– de lui proposer à son tour un rôle, et un regard critique en lui proposant une grille d’analyse

– d’initier une réflexion individuelle et collective

– de mettre à l’épreuve ses pratiques d’enseignant

– d’évaluer plus objectivement la pertinence de ses propres choix pédagogiques

– de confirmer ou d’infirmer des impressions

– de reconnaître et d’assumer des mauvais choix

– de tirer les conséquences de ses erreurs

– d’analyser les besoins spécifiques de chaque classe pour mieux y répondre

Vous pouvez accéder au questionnaire en cliquant ici.

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfUUXvvLyUUJNa7Sllmil-WLQP9E0AnivOWR_cmjH29NImGYg/viewform

Quelles peuvent être les limites de cette démarche ?

– Inconsciemment, nous avons tendance à minimiser ou à relativiser certains points négatifs dans les réponses.

– L’évaluation proposée est fatalement biaisée puisque nous en choisissons les critères nous-mêmes, et qu’en formulant les questions ou en proposant un choix d’options de réponses possibles, nous orientons sensiblement les élèves, et nous occultons probablement plus ou moins volontairement certains aspects discutables de nos pratiques.

– Dans une proportion mesurée, nous nourrissons l’espoir d’être quand même un minimum confortés dans notre pédagogie générale.

Malgré tout, les résultats de l’enquête sont prétextes à introduire un échange sur les choix pédagogiques ensuite en classe, pour en éclairer ou en justifier certains si nécessaire, et surtout pour ajuster ses pratiques et stratégies pédagogiques dans l’optique du second semestre.

unnamed-2IMG_1277unnamed

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s